fbpx

La fonte des semis est une maladie cryptogamique causée par plusieurs champignons présents dans le sol. Elle détruit les semis, en s’attaquant aux plantules.

Voyons ensemble comment repérer cette maladie, et comment prévenir son apparition.

Les symptômes

Cette maladie se développe sur les racines ou le collet des jeunes plants, lorsqu’ils sortent juste de terre. On remarque généralement son apparition peu après la levée, au niveau de la tige, qui s’affine et prend souvent une coloration brune. La plantule semble alors se ramollir, elle s’affaisse ou se plie au niveau de la zone atteinte, souvent juste au-dessus du collet. L’étape suivante est le pourrissement total du jeune plant, ce qui donne l’impression qu’il a fondu… d’où le nom de la maladie.

maladie semis
On distingue bien la tige qui s’affine, jusqu’à ce que la plantule flanche et tombe sous son propre poids

Qui se cache derrière la fonte des semis ?

Plusieurs champignons microscopiques ! Ils peuvent être présents dans les graines, dans le terreau, dans des déchets organiques… En faisant quelques recherches, on s’aperçoit que plusieurs champignons sont responsables : Botrytis, Fusarium, Rhizoctonia, Sclerotinia, Phoma, ou pseudo-champignons, les oomycètes.

C’est pour cela que l’hygiène est importante lorsque vous réalisez des semis. En extérieur, il sera plus difficile d’agir, mais pour ce qui est des plants, vous avez plusieurs astuces pour limiter l’apparition, nous en parlons plus bas.

Pourquoi la fonte des semis intervient ?

L’humidité excessive est le principal facteur de développement pour les champignons responsables de la fonte des semis, raison pour laquelle elle se manifeste souvent sur les jeunes plants élevés en serre, où la condensation est généralement importante en début de saison.

fonte des semis tomate
La fonte des semis n’a laissée aucune chance à cette jeune plantule de tomate…

En effet, chaleur et humidité sont les deux facteurs qui favorisent souvent les maladies cryptogamiques.

Plus généralement, toutes les actions qui ralentiraient la levée peuvent faire apparaître la fonte des semis :

• un semis trop profond qui ralentirait la plantule dans sa course à la lumière. Parfois, vous ne verrez même pas le semis sortir de terre : la fonte des semis aura détruit la plantule avant la sortie.

• un semis à des températures inférieures aux températures indiquées. Vous trouverez les températures optimales de germination pour chaque légume dans nos fiches légumes, directement sur notre application/calendrier des semis Terra Potager.

Vous avez toutes les infos liées à la germination sur les fiches légumes

Comment limiter son apparition ?

Pour éviter la fonte des semis, plusieurs leviers sont à votre disposition :

Veillez à ce que le terreau de vos semis soit toujours humide, mais jamais détrempé, et n’hésitez pas à aérer les serres et autres tunnels, châssis, etc. Aussi souvent que possible quand il ne gèle pas.

• Au moment de semer, vous pouvez saupoudrer de la poudre de charbon de bois sur le terreau. Cette matière assainit et limite le développement des champignons, c’est extrêmement efficace.

charbon de bois poudre
Du charbon réduit en poudre, et saupoudré sur le terreau permet de limiter la fonte.

• Tous les ans, nettoyez vos pots.

Guillaume : tous les étés, je me fais une petite après-midi nettoyage des godets au soleil. Je les rince comme il faut, en enlevant tous les résidus de terre, de terreau. Ensuite, je les fais sécher en plein soleil. Une fois les godets propres et secs, je les remise. Certaines personnes vont encore plus loin en rajoutant quelques gouttes de javel ou de vinaigre dans l’eau de nettoyage, puis ils rincent à l’eau claire. C’est à vous de voir, personnellement, je n’en ai quasiment jamais. Les conditions de culture jouent pour beaucoup même si l’hygiène est importante.

• Dès qu’un plant est atteint : ne ressemez pas dans le même godet. Vous pouvez le nettoyer, et jeter le terreau au jardin.

• Enfin, certains jardiniers utilisent des plantes en préventif : infusion de prêle ou d’ail. Nous n’avons jamais testé, alors à vous de nous dire si cela est efficace ! 😉

Des mesures curatives ?

Malheureusement, une fois votre plantule attaquée, vous ne pouvez plus rien faire. Votre plant est condamné, il faudra ressemer.

En espérant avoir pu vous aider sur cette maladie, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, et à partager cet article : cela nous aide beaucoup !

Aller plus loin avec notre article “réussir ses semis

Merci à Christy Vaury pour les photos !

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This