fbpx

Voilà un geste tout autant essentiel que délicat. L’éclaircissage des carottes fait partie de ces attentions que le jardinier doit avoir pour ses cultures. L’oublier et les récoltes seront vite compromises. Alors, voyons dans les détails comment bien s’y prendre 🙂

Un semis souvent trop dense

Les graines de carottes sont minuscules. Même en y portant le plus grand soin, le semis est souvent très dense. Combien de jardiniers se retrouvent avec des plants qui germent tous les deux ou trois millimètres !

Les carottes ultra serrées : un grand classique !

Dans le meilleur des cas on arrivera à semer tous les centimètres, mais même dans cette situation, il faudra rapidement éclaircir le semis pour que chaque carotte puisse trouver la place de bien se développer. Et si l’on sème pile-poil à la bonne densité, c’est le meilleur moyen de s’en faire grignoter une petite partie et finir avec un rang irrégulier :  déception ! Alors mieux vaut parfois avoir la main lourde, et venir par la suite peaufiner nos résultats, que de ne rien avoir à récolter ou presque…

Retenez donc qu’il est peut-être plus intéressant de semer trop dense, trop dru, plutôt que pas assez.

semis de carotte
Un semis trop clair amène parfois à des trous sur le rang. On pourra les boucher avec des aromatiques, des laitues à couper, ou autre…

Guillaume : Je sème toujours dru, ça me plaît d’avoir ces rangs très denses. Ce n’est qu’après, quand la culture semble être bien partie que je viens éclaircir mes carottes. Ça me permet de tempérer l’effet « limaces ». Elles adorent les jeunes plantules chez moi, à tel point que des fois…elles se chargent de l’éclaircissage à ma place, voire même un peu trop !

Ca c’est un beau rang de carottes comme je les aime : il y en a partout, c’est super ! Reste plus qu’à éclaircir…

Premier éclaircissage de la carotte

L’idéal est de s’y prendre en deux étapes avec d’abord un premier éclaircissage afin d’enlever une grande partie des plants en surnombre. On attendra environ un bon mois après le semis lorsque les jeunes plantules développent deux ou trois feuilles. Parfois, en début de saison, la germination est plus lente. On attendra alors bien cinq à six semaines avant d’éclaircir. Vraiment, il faudra être délicat et faire cette tâche dans un moment où rien ne presse.

On veille à avoir une terre bien humide pour ne pas faire trop de dégâts, que les plants puissent s’arracher facilement, sans contrainte. Et en avant pour ne laisser qu’un plant tous les deux à trois centimètres. On procèdera à un deuxième éclaircissage plus tard.

Astuce : pensez à bien arroser votre zone de culture si elle est sèche avant d’éclaircir vos carottes, cela vous facilitera la tâche.

Peut-être vous vous demandez que faire de ces jeunes plantules ? Il est possible de tenter un repiquage dans un espace de libre au potager. Mais les chances d’avoir de belles carottes sont assez réduites. Ces légumes racines aiment avant tout se développer à partir de la graine sans subir quelconque repiquage. Essayez si le cœur vous en dit et vous verrez bien. Veillez dans ce cas à avoir une terre très souple et surtout parfaitement humidifiée le temps que les plants s’enracinent suffisamment.

Profitez-en pour faire un désherbage si nécessaire. Les lignes de carottes sont espacées de vingt à trente centimètres. C’est largement suffisant pour que la nature envahisse la culture le temps que les plants grandissent. Alors, prenez le temps là aussi d’éviter trop de concurrence entre les herbes non désirées et votre culture.

Deuxième éclaircissage des carottes

Il n’y a pas vraiment de date précise pour ce deuxième éclaircissage des carottes. Vous pourrez ne pas le faire et éclaircir dès le début en ne laissant qu’un plant tous les cinq à huit centimètres. Simplement, en procédant de cette façon, vous perdrez le bénéfice de récolter des belles petites carottes primeurs. Alors, autant procéder en deux étapes.

Guillaume : J’éclaircis une seule fois en général. Enfin, quelques semaines après le semis je viens désherber rapidement et j’éclaircis là où elles sont vraiment trop serrées, mais surtout j’éclaircis une bonne fois pour toutes quand les carottes font environ 8 cm de haut. Mais à la lecture du témoignage d’Olivier, je vais peut-être m’y mettre et éclaircir en deux fois !

C’est donc environ deux mois et demi après le semis qu’on procède à ce deuxième éclaircissage.

Vous pouvez le faire plus tôt, mais vous aurez vraiment de toutes petites carottes. Le faire plus tard n’apportera rien de plus. Les carottes arrivent à un stade où elles se font trop de concurrence entre elles, étant resserrées. Elles ne pourront plus grossir. Il est vraiment temps d’éclaircir. Comme au premier éclaircissage, prenez le temps de désherber si nécessaire. Normalement la culture commence à prendre beaucoup de place et donc à laisser moins d’espace pour les herbes. Mais tout de même, certaines arriveront à se développer !

Le deuxième éclaircissage permet de faire une petite récolte. Deux actions en une !

Il vous restera ainsi en terre des carottes espacées de cinq à huit centimètres qui vont doubler de volume dans les semaines à venir. Trois à quatre mois après le semis, vous pourrez les récolter.

Après cet éclaircissage, on a souvent des trous dans le sol puisqu’on a retiré de jolies petites carottes qui occupaient l’espace. Alors vous pouvez arroser pour bien refermer la terre sur les carottes restantes.

Conclusion sur l’éclaircissage

Voilà pour la théorie. Certainement vous verrez que dans la pratique, on oublie toujours d’éclaircir par-ci par-là.  Il faudra rattraper le coup quand on s’en apercevra. Ou au contraire un ravageur va faire l’éclaircissage à votre place comme disait Guillaume, et il ne restera presque plus rien de vos semis ! À vous de veiller, de porter attention à cette culture plus qu’à une autre tellement elle est fragile et vite compromise si on l’oublie !

Au potager d’Olivier : Je procède toujours en réalisant deux éclaircissages. Le premier est souvent fort délicat parce que j’ai la main lourde au semis. J’apprécie de semer à la main sans semoir permettant de mieux espacer ses graines. Résultat, je me retrouve bien souvent avec des plants de carottes tous les millimètres ! Je prends le temps de n’en laisser qu’un tous les deux à trois centimètres. Je ne tente pas de repiquer les plants arrachés. J’ai parfois essayé, mais le résultat est bien trop aléatoire. Je préfère prendre grand soin des plants issus du semis. Deux mois après le semis, je prélève une carotte sur deux dans les rangs, dont on se régale en cuisine. Ces carottes primeurs sont un pur délice. Les carottes restées en terre sont prélevées bien un mois plus tard, tout aussi bonnes tellement elles sont cultivées avec attention dans un sol rempli de toutes les fertilités.

En espérant vous avoir aidé sur l’éclaircissage des carottes, merci pour votre lecture, et à très vite ! 🙂

6 Commentaires

  1. comme j’ai une terre très argileuse (à force de RF/compost/paillage elle s’améliore) j’ai toujours eu du mal â avoir des carottes. cette année très bon résultat en semant des carottes rondes (marché de paris) : semis sous abri dans une gouttière en plastique, éclaircissage 1 mois après et un peu plus tard transport dans le potager. je fais un sillon à peu près de la forme de ma gouttière, je démonte une extrémité de la gouttière et je fais glisser dans le sillon. on tasse la terre gros arrosage . le truc c’est de ne pas arroser la veille du “déménagement”pour que la terre n’adhère pas à la gouttière.
    Anne (potager au Sud Ouest du Portugal- climat entre méditerranéen et atlantique)

    Réponse
  2. bonsoir,
    si je vous ai bien lu : vous ne paillez pas les carottes ?

    Réponse
    • Vous n’êtes pas obligé ! Olivier non visiblement, moi si entre les rangs quand j’ai le temps 🙂 (Guillaume)

      Réponse
  3. Moi je remplis un rouleau de PQ vide de terre après avoir refermer une extrémité pour que la terre ne tombe pas je met une graine par rouleau et l’arrose jusqu’à ce que le plant soit sorti suffisamment et je plante le rouleau dans la terre en oubliant pas de l’arroser.comme cela pas besoin d’éclaircir,pas de perte et l’assurance d’avoir de belles carottes.😁

    Réponse
  4. Les petites carottes du 1er éclaircissage atterrissent dans mon smoothie!

    Réponse
  5. Trois que je recommence, en pleine terre:
    – simple graine, sur une bande terrain, donc assez espacée,
    – acheté des bandes près installées
    – sur un lit de terreau
    Toujours aucun résultat, mais pourquoi ?
    Je ne comprends vraiment pas ,comment puis je faire ???
    Merci

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This