fbpx

Sécheresse au potager : 3 astuces pour récupérer de l’eau

par | 10 Août 2022 | L'arrosage, l'eau au potager | 4 commentaires

Quelle saison 2022 ! Une sécheresse généralisée dans toute la France, la majeure partie des départements placés en vigilance… On s’en souviendra c’est certain. Et cette sécheresse dans les potagers va sûrement amener certains jardiniers à revoir leur copie… Autant dans le Sud, c’est une problématique courante (quoi qu’exacerbée cette année !), mais ça ne l’est pas en Bretagne par exemple, où certains de nos abonnés à notre application potager/calendrier des semis ont été surpris par cette sécheresse historique.

Entre les cuves qui ne se remplissent pas, et les interdictions d’arroser, difficile de mener les cultures à terme ! Voici donc 3 astuces pour récupérer et économiser de l’eau pour le potager.

Elles permettront seulement de sauver les meubles pour les grands potagers. Mais pour ceux qui disposent d’un petit potager, ou d’un potager sur balcon, vous pourrez tout de même récupérer plusieurs dizaines de litres par jour, ce qui permettra d’arroser jusqu’à 4/5 voire 10 m² de potager.

Concernant les interdictions d’arroser : lisez bien les arrêtés, ils ne concernent pas toujours les potagers qui, eux, restent arrosables

Récupérez vos eaux de cuisine

On n’y pense pas toujours, mais si ces eaux ne sont pas salées, vous pouvez tout à fait les récupérer les eaux de cuissons pour arroser vos plantes avec. Ce n’est pas grand chose, quelques litres, dizaines de litres par jour, mais c’est tout de même énorme en période de sécheresse au potager. De quoi arroser quelques mètres carrés, sans pour autant braver les interdictions.

récupération eau de rinçage arrosage
Quelques litres d’eau précieuse pour aider cette chayotte

Vous pouvez y ajouter toutes vos eaux de lavages, de rinçage des mains, entre autres… Alors sortez une cuvette, et installez la dans l’évier. C’est encore plus simple si vous avez un évier avec double bac : vous avez un bac pour évacuer les eaux savonneuses, salées, et l’autre bac pour récupérer l’eau “propre”.

Vous pouvez aussi laver vos légumes directement en extérieur en vous fabriquant un évier de jardin, vous récupérerez directement l’eau dans votre arrosoir.

Récupérez l’eau de votre douche

Ces quelques litres qui coulent à chaque douche, en attendant que l’eau tiède, chaude, arrive. Récupérez-les ! De même, les premiers litres quand vous vous mouillez, et les derniers litres de la douche… il vous suffit de mettre une cuvette dans la douche et de récupérer tout ça, direction le potager !

Si vous utilisez des savons 100% naturels à la potasse et au pH neutre, vous pouvez valoriser ces eaux au jardin. Limitez tout de même les apports, mais ce n’est pas grave si vous avez un petit peu de savon dans l’eau.

Pailler le potager avec ce que vous trouvez

Ici, on ne va pas chercher à récupérer de l’eau mais plutôt à économiser celle que vous avez récupéré avec les astuces précédentes.

Vous le savez sûrement déjà, le paillage est une pratique bénéfique au potager. Notamment pour ce qui touche à l’eau : il vous permet d’en économiser énormément.

Alors paillez le potager tant que vous le pouvez, avec les matériaux les plus divers possibles. Si vous n’avez pas accès à une bonne ressource en foin, en paille, ou autre, sachez que vous pouvez pailler avec vos tailles.

Tailles de buddleia et de bambous, prêts à rajouter une couche de paillage sur un plant de chayotte.

On s’équipe : un sécateur, une brouette, et c’est parti pour aller récupérer toutes les tailles que l’on peut au jardin. Découpez tout ça avec un sécateur, même grossièrement, et déposez votre paillage au pied de vos plantes. Vous économiserez alors de l’eau, et vos plantes se sentiront mieux. Mais attention : en cas de chaleurs trop fortes, le paillage bloque l’évaporation de l’eau et, finalement, a tendance à assécher le milieu aérien. Pensez à le mouiller un peu en périodes de chaleur extrême : l’humidité aide les plantes à supporter la chaleur.

Bonne chance, et si votre potager a cramé à cause d’une sécheresse et d’un manque d’eau, transformez ce problème en solution : il est toujours temps de reprendre ses parcelles, et de préparer avec impatience votre potager d’hiver 😉

Aller plus avec notre article sur la sécheresse et la canicule au potager

Soutenez ce blog et abonnez-vous à l’application/calendrier des semis Terra-Potager :

• Accès au calendrier des semis multi-climats, adapté à votre région, au module plan et personnalisation de votre jardin
• À l’ensemble du contenu informatif du site (articles exclusifs, podcasts, recettes.)
• À la carte géolocalisée des abonnés
• Au forum d’entraide et de partage du site

En savoir plus

4 Commentaires

  1. Super Merci mille fois pour votre site plein de bons conseils
    J’ai une autre astuce pour récupérer de l’eau afin d’arroser les plantes du potager :
    Chaque fois que je nettoie et change l’eau des gamelles d’eau de mes animaux de compagnie pour leur mettre de l’eau propre je récupère l’eau qu’ils n’ont pas bue ainsi que celle qui m’a servi à nettoyer leurs gamelles et comme je change l’eau tous les jours c’est autant de litres d’eau qui sont ainsi réutilisés …

    Réponse
  2. Bonsoir
    Je fais déjà tout ce que vous préconisez.
    Par contre l’eau de pluie ? Que faut-il en penser? J’ai lu plusieurs articles disant que l eau de pluie est impropre partout dans le monde. OK. Faut-il malgré tout la récupérer quand il pleut pour arroser le potager ? N’y a t-il aucun risque pour la consommation de ce que l’on produit ?
    Merci pour vos réponses

    Réponse
    • Dans tous les cas l’eau de pluie arrose le potager. En quoi l’eau de pluie stockée serait plus néfaste que celle qui tombe directement ?
      L’eau de pluie est impropre dans le sens où il faut éviter de la boire sans filtration.

      Réponse
  3. Possibilité de récupérer l’eau de rinçage voire de l’eau de lavage du lave linge en utilisant les boules de lavage céramique car nos vêtements sont surtout sale de sueur

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This