fbpx

Quand récolter ses patates douces (et comment)

par | 20 Sep 2022 | La culture des légumes | 0 commentaires

Après avoir réussi vos boutures de patates douces, vous les avez planté en pleine terre. Elles ont profité de l’été pour produire d’énormes lianes, ce qui annonce de belles récoltes à venir !

Mais patience, les patates douces aiment prendre leur temps pour bien se développer et arriver au stade optimal de maturité. C’est souvent la dernière culture estivale récoltée au potager, après les courges. Mais nous verrons qu’il existe bien des exceptions, des critères, des raisons de récolter bien plus tôt ou parfois bien plus tard !

Vous découvrirez donc à la lecture quand récolter vos patates douces, et comment s’y prendre.

Quand récolter ses patates douces ? Idéalement en novembre !

Même si vous plantez tôt, dès la fin avril ou début mai (une fois les risques de gels derrière vous), la patate douce aura besoin d’une arrière-saison pour bien grossir. Elle se régale des jours qui raccourcissent après le 20 juin. C’est même en septembre, plus encore en octobre, novembre, que la longueur du jour sera la plus adaptée à la croissance des tubercules. La récolte des patates douces intervient donc généralement entre mi à fin septembre et début novembre.

Vous avez toutes les indications concernant les dates de plantations, de récoltes, en fonction de votre climat, dans notre calendrier des semis/application de potager.

On parle de tubérisation optimale pour une durée de jour de 11h environ. Ce qui correspond aux journées d’octobre avec un soleil qui se lève plus tard qu’en été et qui se couche plus tôt.

Alors, surtout pas de précipitation, patientez avant de récolter de façon optimale. Néanmoins, vous verrez plus bas qu’il faut récolter avant le gel.

Des exceptions et des raisons de récolter bien plus tôt

Le climat du sud (ou climat très doux)

Dans le sud, avec une chaleur marquée, la culture a tendance à croître à toute vitesse. Quatre mois après la plantation, on constate déjà des gros tubercules dépasser de terre.

De belles patates douces qui sortent déjà de terre ? On va bientôt pouvoir commencer la récolte !

Les semaines suivantes n’apporteront guère de volume supplémentaire aux patates. La culture aura déjà quasiment tout donné. Vous pouvez ainsi commencer à récolter dès la mi-septembre. On voit d’ailleurs dans ces régions, cette culture déjà présente sur les étals dès début septembre.

Des ravageurs qui concurrencent vos récoltes

Autre raison de récolter plus tôt que prévue, la présence de rongeurs qui vont mettre à mal vos espoirs d’abondance.

Les campagnols, rats, auront vite fait de tracer des galeries jusqu’à vos patates douces. Alors si vous constatez la présence de ces animaux, soyez très vigilants. Il sera de bon ton de vite récolter.

Quitte à avoir des patates plus petites, au moins vous en aurez ! Souvent des jardiniers témoignent de récoltes mangées à 50 %, parfois même à 100 %. Vous êtes prévenus !

ravageur patate douce
Lui aussi, adore la patate douce…

Un sol qui se refroidit vite

Autre critère qui vous donnera une indication pour récolter au bon moment, la température de votre sol. Au-dessous de 15°, la culture ne sera plus capable de se développer et grossir. Alors selon votre région, cela peut intervenir plus ou moins rapidement. Dans les régions les plus froides, cette température de sol devient difficile à préserver dès la mi-octobre.  Autant récolter à cette date.

Un besoin de place pour enchainer avec d’autres cultures

Encore une raison de récolter bien plus tôt que novembre, l’envie d’enchainer avec d’autres cultures d’arrière-saison. En septembre, octobre, bien des semis et plantations sont encore possibles (épinards, radis, choux, navets…). Des cultures qu’il est difficile d’implanter en novembre, l’hiver se rapprochant à grands pas. Bien des jardiniers se décident de récolter dès septembre quitte à récolter des patates un peu moins grosses. Au moins les parcelles sont libérées et voilà l’occasion de semer de nouvelles cultures ou même des engrais verts.

Aller plus loin : créer son potager d’hiver

Au potager d’Olivier : Je récolte les patates douces sur une période étalée de mi-septembre à fin octobre. Et dès les premières récoltes, les calibres sont déjà très conséquents avec de belles patates faisant parfois plus de 2 kilos. Récolter tôt me permet de vite enchaîner avec des cultures d’arrière-saison, épinards, radis, salades, blettes…

D’autres signes qui peuvent vous aider à savoir quand récolter

Des lianes qui perdent de leur splendeur

La culture de la patate douce a pour forte caractéristique de développer des lianes fabuleuses. Elles peuvent pousser sur plus de dix mètres de longueur ! Elles ont d’ailleurs la belle capacité d’émettre des racines au sol pour puiser de l’eau, des minéraux et aider le plant à  bien se développer. Ces lianes vont commencer à perdre de leur vigueur une fois la culture arrivée au dernier stade de maturité. Les feuilles jaunissent, perdent ce vert flamboyant qu’elles arborent durant des mois. Si vous constatez ce phénomène, vous saurez que la récolte approche et qu’il y déjà souvent de belles patates à récolter sous terre.

Cette patate douce n’est pas au top de sa forme ! MAIS, on peut encore patienter, ici nous ne sommes que mi-septembre.

Des patates qui dépassent de terre

Encore un signe pour savoir quand récolter vos patates douces, ou du moins pour être sûr de récolter de belles quantités, est de voir vos patates dépasser de terre. Inutile de s’inquiéter d’ailleurs. Autant les pommes de terre ne supportent pas être exposées à la lumière durant leur développement, autant les patates douces s’en accommodent très bien. Et si un morceau dépasse de terre, c’est souvent que le plus gros est sous terre !  Un peu comme l’iceberg qui dépasse de l’eau et qui cache le plus gros de son volume sous l’eau.

Attention au gel : récoltez vos patates douces avant son arrivée !

Dernier critère qui rentrera en jeu dans votre récolte de patate douce, le risque de gros gel. Celui-ci pourrait fortement dégrader vos patates sous terre, les éclater et les rendre inconsommables. Alors autant attendre mi-novembre peut sembler idéal pour récolter, autant il faudra veiller à ne pas se laisser surprendre par des gels précoces d’automne. Selon votre région, cela peut vite arriver. Récoltez vos patates avant tout risque de grand froid pour être tranquille.

Un outil pour bien récolter ses patates douces ?

Quand la récolte de la patate douce arrive, on ne sait pas toujours comment s’y prendre.

Les tubercules seront très difficile à extraire du sol sans outil, juste à la main. Qui plus est, vous risquez d’oublier une bonne partie de la récolte si vous tirez simplement sur les lianes ou sur les parties émergentes des patates. L’idéal est d’utiliser une fourche ou bien encore une grelinette.

Vous pourrez aller chercher bien profondément vos patates douces. Elles peuvent parfois pousser à plus de 40cm sous terre ! Idéalement, il sera préférable de faire la récolte dans un sol bien humide, meuble, avec une facilité plus conséquente pour retirer les patates douces et en oublier le moins possible en terre.

Au potager d’Olivier : J’adore récolter mes patates douces (aussi mes pommes de terre) à l’aide de ma grelinette. L’outil est bien large et est parfaitement adapté. Juste il pourrait manquer d’un peu de profondeur pour aller chercher bien profondément les patates douces les plus enterrées. Attention à ne pas abîmer la récolte, prenez bien 40 cm de marge avec la base du plant pour enfoncer votre outil et tout remonter à la surface.

Un petit mot sur la conservation après la récolte des patates douces

La conservation pourra durer plusieurs mois. Le tout est de bien faire sécher vos patates douces avant stockage. N’hésitez pas à les exposer au plein soleil les premiers jours pour qu’elles prennent au passage quelques belles heures sous de douces températures autour de 20 à 25°. Elles développeront une peau plus dure et résistante, ce qui augmentera encore leur durée de conservation. Par la suite, stockez-les dans un endroit aéré à l’abri de l’humidité. Elles pourront ainsi se conserver jusqu’au printemps prochain.

En espérant vous avoir aidé à savoir quand récolter vos patates douces 🙂 Si cet article vous a plu : aidez-nous, et partagez-le autour de vous (par mail, réseaux sociaux). Merci !

Aller plus loin avec un article sur la récolte des patates douces, publié par Le potager permacole.

Soutenez ce blog et abonnez-vous à l’application/calendrier des semis Terra-Potager :

• Accès au calendrier des semis multi-climats, adapté à votre région, au module plan et personnalisation de votre jardin
• À l’ensemble du contenu informatif du site (articles exclusifs, podcasts, recettes.)
• À la carte géolocalisée des abonnés
• Au forum d’entraide et de partage du site

En savoir plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This