fbpx

Merci à Jessica (qui représente le climat Normandie dans notre application de jardinage) pour avoir trouvé le problème : il peut s’agir d’une maladie ! Mais rassurez-vous, ce n’est pas un parasite, virus ou autre. C’est simplement lié aux conditions de cultures. La tomate est dure sur le dessus, comme si elle n’était pas mûre.

Comme nous l’apprend cet excellent article d’Ephytia, cette décoloration est parfois dû à un problème de dégradation de la chlorophylle sur les zones atteintes.

Les raisons sont nombreuses :

• des températures élevées quand la tomate s’apprête à finir de mûrir,

• une fertilisation déséquilibrée,

• ou encore des plants de tomates trop effeuillés

Toutes les variétés n’y sont pas sensibles de la même manière.

Pour aller plus loin sur cette maladie, nous vous recommandons de lire cet article publié par l’INRA :

https://ephytia.inra.fr/fr/C/5332/Tomate-Collet-vert-ou-jaune-sur-fruits

Les récoltes restent consommables bien évidemment.

Bonne saison au potager 😉

Sommaire

3 Commentaires

  1. Hello les Terranautes,

    bien qu’habitant sans le sud-ouest ( secteur Jurançon), je n’ai pas ce problème, et pourtant, il fait bien chaud depuis début juin :(.
    Mes plants de tomates (comme tout les autres d’ailleurs) sont amendés de fumier de cheval, coquille d’œufs broyées, marc de café, cendre de bois, compostage de surface, foin, tontes d’herbes.
    J’aime penser que je créé ainsi un contexte nourricier diversifié et complet 🤪.

    Cette année est néanmoins marquée par une gestion délicate de l’arrosage et de recherche de solution d’ombrage improvisée ( feuille de palmier 🌴 ).

    Réponse
    • Eliane en Charente
      Pour moi c’est essentiellement le soleil brûlant et la canicule qui sont à l’origine
      Je protège mes plantations avec des vieux draps blancs depuis trois ans et j’ai maintenant de très belles tomates

      Réponse
  2. 👋 Bonjour, bonjour!
    J’ai ce problème: en Centre-Var les températures sont très élevées et durent depuis juin! …mais les nuits sont + fraîches ☺️Les tomates sont irriguées par oyas ( fabriquées maison) donc pas de stress hydrique. Pour la plantation pas de cendres mais des feuilles déchiquetées de consoude (riches en potassium)au fond du trou, et mélange terreau/terre + compost de surface. Je n’ai pas coupé de feuilles. Sous l’effet de la chaleur (intense et qui dure) les feuilles se sont enroulées laissant les fruits en plein soleil. Ils ont également les fentes de croissance, celles en “fermeture” éclair”et des coups de soleil! Mais elles sont toujours savoureuses 😃! La production sera moindre…La seule solution sera la construction d’ombrières, inspirées de celles d’Olivier. Nous cultivons sur buttes, ce sera + complexe, mais bon! 💦💦💦

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This