fbpx

Tomate et mildiou ne font pas bon ménage. Une fois les plants atteints, ils sont presque à coup sûr condamnés à moins que les températures ne remontent fortement, ou que vous vous battiez comme un gladiateur ! Revenons un peu sur cette maladie afin de mieux l’appréhender et essayer de l’éviter au potager.

Le mildiou de la tomate kesako ?

Le mildiou est une maladie cryptogamique qui atteint les pieds de tomates. Le champignon phytophthora infestans est arrivé en même temps que les tomates du Nouveau Monde. Il peut s’attaquer principalement aux tomates et aux pommes de terre. Ce champignon est présent dans tous les sols cultivés et lorsque ses conditions de développement sont là, il n’y a plus grand-chose à faire pour s’en débarrasser.

La suite est réservée aux abonnées

Pour accéder à cet article vous devez être connecté et avoir un abonnement en cours de validité. Utilisez l’adresse mail et le mot de passe que vous avez renseignés lors de votre inscription.

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This