fbpx

Mes courgettes jaunissent/pourrissent. Pourquoi ?

par | 16 Juin 2022 | La culture des légumes, Questions potager | 35 commentaires

Il existe plusieurs raisons qui peuvent amener les fruits de courgettes à avorter. On reconnaît facilement le problème : les fruits arrêtent de grossir, la courgette commence à jaunir à son extrémité, elle pourrit.

Identifions les causes pour entreprendre les bonnes actions. Pour en finir avec les courgettes qui jaunissent, pourrissent, et qui avortent ou qui ne grossissent pas.

Découvrez l’abonnement Terra Potager : une communauté de milliers de jardiniers, une application de gestion de potager, des podcasts, recettes et articles sur le potager, et très prochainement une carte des jardiniers pour échanger et discuter avec d’autres passionnés autour de chez vous. Cliquez ici pour en savoir plus

Une question de maturité du plant

Si le plant de courgette est jeune et petit, les fruits avortent car le plant n’a pas assez d’énergie pour entretenir le fruit et le mener jusqu’à son terme. Il s’autogère et définit ses priorités : d’abord un bon enracinement, d’abord un bon développement du feuillage et ensuite la fructification. Si celle-ci se décide trop tôt à son sens, il fera avorter les premières courgettes.

Cette jeune courgette va très probablement faire avorter ses premiers fruits.

Solution : la patience est la reine des vertus, le jardin nous le rappelle constamment. Il faudra simplement attendre que le plant se développe. On peut l’encourager avec un purin de consoude dilué à 10%. Sa forte concentration en potassium aidera le plant à mieux fructifier encore.

Autre solution vue en fin d’article : les variétés de courgettes parthénocarpiques !

Une bonne gestion de l’eau

Le paramètre le plus déterminant est lié à l’eau. La courgette est très sensible au stress hydrique. Et qui dit plant stressé, dit fruits parfois avortés. La grande surface des feuilles fait que la culture évapore beaucoup d’eau dans la journée. Ses besoins sont importants et proportionnels à sa taille. 3 à 6 litres d’eau par jour et par m² seront nécessaires selon votre climat plus ou moins chaud (4 litres dans les régions les moins chaudes). Ce besoin n’est pas toujours comblé par la réserve du sol, alors il faudra arroser si le plant en a besoin.

Solution : À vous d’utiliser une des nombreuses solutions d’arrosage. Arrosoir, tuyau, goutte-à-goutte, aspersion… L’essentiel étant de fournir à la culture la quantité qu’elle réclame. Il est préférable que la température de l’eau soit la plus proche possible de la température du sol. C’est un stress en moins pour les plants de courgette et un risque en moins que les fruits n’avortent. Dans les régions chaudes, il est fortement préférable d’arroser le matin de très bonne heure. L’eau sera ainsi à même température que le sol. Enfin, n’hésitez pas à ombrager, pailler votre sol pour diviser facilement ces besoins par deux et diviser avec les risques d’avortement des fruits.

Un excès d’azote dans le sol

Les causes peuvent être multiples. Vous avez utilisé trop d’urine (6 grammes d’azote par litre !), trop de sang desséché, trop de fumier frais, trop de compost… Et voilà votre sol avec une teneur en azote qui fait que le plant se goinfre au détriment d’une bonne fructification. Parfois aussi, on doit accepter les aléas d’un sol biologique qui travaille de façon aléatoire selon la température, l’humidité, l’activité des organismes du sol.

courgette excès d'azote
Plantée du fumier pur, et arrosée à l’urine, cette courgette s’est énormément développée. Puis elle a rapidement attrapé des pucerons, et n’a au final quasi rien produit !

Solution : En attendant que les plants aient consommé l’azote en excès, on peut ici aussi arroser avec un purin de consoude dilué à 10%. La ressource en potasse sera si attractive que le plant ne saura y résister ! Autre solution, utiliser un autre apport riche en potasse si précieux pour la fructification. La vinasse de betterave, le patenkali, seront de bonnes alternatives.

Une température trop élevée

Des températures difficilement supportables peuvent aussi être responsables de la coulure des fruits. Imaginez-vous sous 35°. Vous penserez à autre chose que faire une lourde activité physique (comparable à l’effort de fructification). Vous vous contenterez de survivre au plein soleil ou sinon vous mettre à l’abri et boire. À cette température, le pollen perd aussi en qualité, se dégrade, et pollinise moins bien les fleurs femelles.

Solution : Mettre une cagette sur chaque plant avec une pierre dessus. Ou mieux encore si vos plants sont plus développés, construire une ombrière au-dessus de la planche de culture.

courgette à l'ombre
38°C, mais ces courgettes se régalent à la mi-ombre

Vous diminuerez de parfois plus de 10° le ressenti de température. La différence est énorme ! Le plant restera en pleine forme, les fructifications pourront se faire sans souci. Dernière astuce qui se combine aux autres : asperger vos plants, le sol, pour faire baisser les températures et apporter de l’humidité.

courgette condition de culture
À la mi-ombre, sous de l’aspersion : cette courgette est au paradis !

L’absence de pollinisateur

Si vous avez l’assurance que toutes ces raisons ne vous concernent pas, alors c’est parfois (mais rarement) l’absence de pollinisation qui amène le « bébé » courgette à jaunir et pourrir.

Solution : En premier lieu, mettez des fleurs dans votre jardin et ouvrez votre serre si vous cultivez sous serre. Sinon, dans l’immédiat, prélevez une fleur mâle (celles au bout d’une tige plutôt que celle à la suite d’un bébé courgette) et pollinisez manuellement chaque fleur femelle avec le pistil mâle. Vous allez endosser le rôle d’apprenti fécondateur ! À faire le matin lorsque les fleurs femelles sont ouvertes.

C’est d’ailleurs l’objet d’un superbe spectacle au potager. On peut faire aussi 2 semis à 15 jours d’intervalle. La courgette émet naturellement en premier des fleurs mâles puis des fleurs femelles. Certes, cela ne changera rien pour la première série de plant. Mais la deuxième aura tendance à fructifier plus vite avec les fleurs mâles de la première série qui serviront de fécondateur. Une astuce complémentaire consisterait en la fabrication dans un coin du jardin d’un hôtel à insectes. Vous aurez soin de disposer des tiges de bois creuses pour favoriser la présence d’abeilles, comme les osmies, qui feront ce travail à votre place.

Mais on le répète : il est rare que les pollinisateurs ne pollinisent pas les courgettes. OU lors de culture très précoce en début de saison, sous serre par exemple.

En réalité, c’est aussi souvent la qualité du pollen, dégradée par la chaleur, qui est en cause.

courgette pourrie
Ce n’est jamais très sympa de se retrouver avec “ça” comme récolte… La qualité du pollen peut y être pour quelque chose !

Une autre solution générale pour les courgettes qui pourrissent et avortent

Pour vous affranchir de ces problèmes de pollinisation, vous pouvez également cultiver des variétés parthénocarpiques.

En particulier pour les plantations précoces, quand les conditions ne sont pas encore parfaites pour les courgettes (nous pensons aux plantations précoces en avril, ou la culture sous serre à cette même période).

Qu’est-ce qu’une variété parthénocarpique ?

Il s’agit d’une courgette qui fructifie « en automatique », elle n’a pas besoin de pollinisation pour produire ses fruits, bien qu’elle fasse des fleurs mâles. Ce sont uniquement des variétés F1.

Avec des variétés parthénocarpiques, plus de problème de pollen de mauvaise qualité, de pollinisation incomplète ou de « flemme » de produire : le plant pousse, fructifie. Vous récoltez et c’est gagné.

courgette parthénocarpique
Les premières courgettes de cette Partenon F1 sont bien arrivées à maturité !

À tester donc, si vous le souhaitez 😉 Vous avez la variété ‘Partenon F1’, ou ‘Kimber’ par exemple.

En espérant vous avoir aidé à résoudre ce problème de courgettes pourries 😉 N’hésitez à nous donner un coup de pouce, et partager cet article sur vos groupes de jardiniers : cela nous aide beaucoup !

35 Commentaires

  1. Pour ma part c’est toujours embetant de voir avorter des bébés courgettes mais vu la quantité recolté sur un pied ça ne me derange pas énormement.
    Bien que j’essaye d’appliquer les bons gestes et vos bons conseils.Année après année je progresse et obtiens de meilleurs résultats en sachant que cela fait que trois ans que je jardine donc je suis très satisfais. Merci à vous et particulièrement à toi Olivier car tu m’as donné envie de me mettre à faire du potager et depuis je m’eclate, expérimente, teste et en plus je peux nourrir ma famille comme tu le dis souvent…
    elle est pas belle la vie.

    Réponse
  2. Article très intéressant..j’ai d’ailleurs ce soucis actuellement..je vais essayer d’y remédier.
    Merci

    Réponse
  3. Article très intéressant, je comprends enfin la ou les raisons de ce phénomène ! Merci beaucoup pour cet éclairage !

    Réponse
  4. Bonjour et merci s’était sympa à vous lire bon week-end

    Réponse
    • Bonjour.
      Merci pour ces conseils très détaillés.
      Ayant le même problème, je vais m’atteler à suivre les consignes, et tenter de faire fructifier mes plants.
      Félicitations aux rédacteurs pour tous vos articles très pertinents, que je fais circuler autour de moi.
      Bonne journée et belles récoltes à tous

      Réponse
  5. Merci pour vos conseils toujours aussi pertinents
    Le site Terra Potager est génial👍
    Merci aux administrateurs 🙏
    Quand pourrons nous nous rencontrer par région?
    A Envisager …
    Je suis prête à vous aider pour organiser 😊

    Réponse
    • Merci pour votre réponse Finies les questions sur mes courgettes avortées Très bonnes explications

      Réponse
  6. Tres intéressant, mes courgettes ont ce problème, je vais essayer d’y remedier.
    Merci 😊

    Réponse
    • Merci pour ces conseils bien à propos 😉
      Sinle potassium fait du bien. Puis je y repandre de la cendre ?
      Merci

      Réponse
      • Oui la cendre est intéressante entre autre pour sa teneur en potassium…

        Réponse
    • Bonjour depuis l Andalousie
      Merci pour cet article tres intéressant
      J ais justement ce soucis, mais bon la terre ici est très argileuse et pour le moment nous sommes a +de 40°et je ne connais pas la qualité du sol donc je vais essayer vos conseils
      Salutations du sud
      Osvaldo

      Réponse
  7. Bonjour ! Une réponse complète et très claire ! Merci d’avoir évoqué ce sujet parce que la courgette une fois plantée dans le bon sol, on n’attend plus que sa production 😁

    Réponse
  8. Sa nous arrive aussi que nos courgettes avorté on va suivre vos conseil et croisée les doigts

    Réponse
  9. Je croyais que les courgettes aimaient les sols riches en azote ?
    Ah je m’y perds!
    En tout cas j’ai eu ce problème 3 ans de suite et cette année j’ai enrichi (fumier de poules orties ) et ça va mieux!
    Merci en tout cas pour ces conseils

    Réponse
  10. Merci merci encore pour ces infos bien utiles 👍👍👍

    Réponse
  11. Pistil mâle ! !
    Le pistil est femelle, les organes mâles sont les étamines !

    Réponse
    • Bonjour, si cela peut vous aider la fleur mâle ne forme pas de courgette, elle est seulement sur une tige

      Réponse
      • Très intéressant, je m oppose toutefois à la correction chimique, l amendement doit être pris en compte en amont du potager. L avenir est sans doute au paillage voir même à l ombriere

        Réponse
  12. Super article, cela fait plusieurs matin que je fais mon petit tour du potager pour faire mon film X de courgettes en mélangeant mâles et femelles 😂 Je vois maintenant que ce n’est pas la pemière chose à faire. Je vais apporter du potassium à mes plants en mélangeant de la cendre dans un arrosoir, comme ça d’une pierre deux coups : arrosage et apport en potasse. Hâte de déguster les premières courgettes, ici en Lorraine, il va encore falloir attendre 1 ou 2 semaines. Merci pour cet article très intéressant !

    Réponse
    • De Lorraine aussi et mangé les 1ères courgettes hier soir 😁😁😁

      Réponse
  13. En général,non politisation ..donc prendre une fleur male avec un seul pistil et le frotter à intérieur de la fleur femelle lorsqu elle est ouverte. Ou simplement avec un coton tige prendre du pollen et le déposer sur les pistils de la fleur femelle qui donne la courgette … Vous aurez de belles courgettes qui ne jauniront plus!!!

    Réponse
  14. Merci ! Article très intéressant …
    J ai partagé sur ” saine Abondance ” ..

    Réponse
    • Bonjour, merci !

      Réponse
      • Bonjour,

        Vous parlez d’aspers pour refroidir l’air. Mais…. je pensais que les feuilles ne devaient pas être mouillées ?

        Réponse
        • pour les courgettes aucun souci. Surtout en début de journée. éviter l’aspersion le soir hors période de canicule 🙂

          Réponse
  15. J’ai ce problème mais bizarrement ca n’arrive pas du bout de la courgette le pourrissement…
    j’ai ombragé, paillé, azote (75cl urine dans 10 litres d’eau, et avec ça j’ai arrosé peut être 6 à 8 pieds juste une fois…c’est trop ?)
    Peut être trop d’eau…je vais vérifier juste avant que le goutte à goutte (tous les 4jours dans le sud de la France) ne se déclenche pour voir si sol sec ou encore humide, ça pourrait effectivement venir de là…les autres années j’arrosais tous les 2j 30 min mais j’ai réalisé que ca s’évaporait plus vite, donc j’ai mis 1h tous les 4j et les goutteurs sont plus éloigné des plants pour obliger les racines à s’enforcer…mais c’est peut-être encore trop…A suivre !!! Merci pour vos articles

    Réponse
  16. Merci pour l’article très intéressant.
    Pour l’arrosage, on peut utiliser des oyas, remplacés par des pots en terre avec leur soucoupe pour les refermer. La diffusion d’eau est très régulière.
    Pour la fertilisation, si on a un vermiculteur, on peut arroser avec le thé des vers, coupé à 1 pour 10. Les légumes adorent et surtout les courgettes.
    Bonne récolte à vous et vive le jardinage

    Réponse
  17. Merci pour l’article, très intéressant.

    J’ai une question concernant les plants de courgettes. A l’heure actuelle je n’ai que des fleurs mâles sur mes plants ? Une raison et/ou une solution ?

    Merci pour votre retour.

    Réponse
    • Bonjour,
      Oui c’est normal elles commencent toujours pas des fleurs mâles 😉
      Ca va venir.
      A bientôt

      Réponse
  18. Article très intéressant et répondant à mon questionnement, ici en Ligurie les températures sont très très hautes, donc on va envisager l’ombrage, merci

    Réponse
  19. Article intéressant, il y a du bon à prendre partout, mais quand je vois cette photo d’arrosage (même mi ombragé) en plein soleil c’est aberrant de titrer la photo ”courgettes au paradis ”!
    Le soleil peut tourner sur les plans et les gouttes d’eau agir comme une loupe et littéralement brûler les feuilles. De plus sous la chaleur les plantes ne consomment que très peu d’eau dans la journée, les plantes referment leurs pores pour limiter l’évapotranspiration, l’écart de température entre le sol et l’air limite considérablement l’absorption de l’eau (très) fraîche sortant du tuyau d’arrosage, une température ambiante et recommandée.
    Un bon paillage et un arrosage non systématique ciblé le soir avec de l’eau tempérée c’est le top.

    Réponse
    • Bonjour et merci pour ce message 🙂
      Avez-vous déjà pratiqué l’aspersion en plein soleil ? Ici, ça ne brûle pas les feuilles.
      Quoi qu’il en soit merci pour le retour c’est très sympa, à très vite et bonne journée à vous ! 🙂

      Réponse
  20. Bonjour

    mes concombres (marketer) poussent et jaunissent aussitot, est ce a peu pres le meme genre de probleme

    cdlt
    J.Paul Bontonnou

    Réponse
    • C’est fort probable. Bonne chance !

      Réponse
  21. Merci votre réponse est la plus claire de toutes celles que j’ai pu lire

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions légales

CGV

Contact

Calendrier des semis

Inscrivez-vous et recevez les prochains articles

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos prochains articles. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. 

Votre inscription est bien prise en compte À très vite.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous les mois, recevez nos derniers articles et toutes nos astuces sur le potager, directement dans votre boîte mail. 

Votre inscription est bien prise en compte, merci !

Share This